Quelle est la durée de vie des papillons ?

Quelle est la durée de vie des papillons ?

Qui ne s’est jamais émerveillé devant la beauté des papillons ? Dès que les beaux jours arrivent, nous avons toujours le plaisir de les voir nous rendre visite. À ce moment, une question nous revient souvent : combien de temps vivent les papillons ?

Si la durée de vie des papillons est de 24 jours en moyenne, elle peut varier selon de nombreux facteurs, dont certains sont surprenants ! Dans cet article, découvrez tout ce que vous devez savoir sur l’espérance de vie du papillon.

La vie des papillons n’est pas forcément telle que vous l’imaginez !

Commençons par le début. Tout d’abord, il faut savoir que scientifiquement, les papillons sont nommés lépidoptères. Il existe plus de 170 000 espèces de lépidoptères dans le monde, dont 5 000 rien qu’en France.

Aussi, comme vous le savez probablement, les lépidoptères ne naissent pas en tant que papillons ! En réalité, leur vie est divisée en quatre grandes étapes : l’œuf, puis la chenille, puis la chrysalide et enfin le papillon. Voici comment se déroule leur évolution.

  • Le lépidoptère naît sous forme d’œuf, que la femelle a pondu en été ou au printemps. Il se trouve habituellement sur une plante avec de nombreux autres œufs.
  • Après une dizaine de jours, l’œuf éclot et donne naissance à une chenille. Durant plusieurs semaines, la cheville va alors se nourrir grâce à la plante sur laquelle il est né. Cette phase est généralement la plus longue de toute son évolution. D’ailleurs, l’éclosion a eu lieu à la fin de l’été, la chenille se mettra à hiberner jusqu’au retour des beaux jours, ce qui augmentera sa durée de vie d’environ 6 mois !
  • Ensuite vient l’étape de la chrysalide, la petite chenille va s'enfermer dans un cocon ce qui va lui permettre de prendre sa forme de papillon. C'est à ce moment qu'un grand nombre de transformations vont avoir lieu sur son corps.
  • Enfin, après une durée allant de 2 à 5 semaines, le papillon va sortir de son cocon et prendre son envol. Sa préoccupation principale sera alors de trouver des fleurs pour se nourrir de leur nectar sucré. À ce moment, sa durée de vie s’élève à 24 jours en moyenne, mais elle peut atteindre plusieurs mois !  

Tableaux papillon

L’espérance de vie du lépidoptère varie fortement selon son espèce

Vous l’aurez compris : ce que l’on nomme communément « papillon », c’est en réalité la forme adulte du lépidoptère. Aussi, il est important de bien faire la différence entre l’espérance de vie du lépidoptère et celle qu’il possède sous sa forme adulte, c’est-à-dire en tant que papillon.  

La vie du lépidoptère comporte de nombreuses étapes et bien entendu, leur durée varie fortement d’une espèce à l’autre. Pour aller plus loin, il faut donc s’intéresser à l’espérance de vie des différentes espèces de papillons, et ce au cas par cas.

Parmi elles, on peut notamment citer l’Argus Bleu, qui est certainement le papillon le plus répandu en France et en Europe. Depuis sa naissance sous forme d’œuf jusqu’à sa mort, son espérance de vie peut atteindre 1 an.

La durée de vie d’un papillon dépend d’une multitude de facteurs en plus de l’espèce

L’espèce du lépidoptère joue un rôle fondamental dans la durée des étapes de son cycle de vie. Néanmoins, la durée de vie du lépidoptère n’est pas uniquement liée à ce paramètre, mais également à l’environnement dans lequel il se trouve.

De toute évidence, le lépidoptère aura bien plus de chance de survivre si la météo est clémente et s’il se trouve dans un lieu où les prédateurs sont moins nombreux.

Malheureusement, le lépidoptère est un insecte particulièrement ciblé par les oiseaux, en particulier quand il est encore faible, c’est-à-dire sous forme d’œuf ou de chenille. Aussi, il arrive souvent qu’il soit pris pour cible bien avant d’atteindre sa forme de papillon. Heureusement, quand il est dans sa phase de chrysalide, le lépidoptère bénéficie toujours d’un camouflage naturel !

Bagues papillon

Combien de temps vit un papillon adulte ?

Lorsqu’ils sont au stade de papillon et en mesure de voler, les lépidoptères ont une durée de vie comprise entre quelques jours et quelques mois, en fonction des espèces. Par exemple, l’Argus Bleu vivra entre 5 et 15 jours. Les lépidoptères qui vivent le plus longtemps une fois adultes sont les rares espèces en mesure d’hiberner quand ils sont déjà sous forme de papillon.

C’est notamment le cas du Vulcain, du Paon du jour, de la Belle Dame ou encore du Citron. Ces fascinants papillons ont la capacité de passer l’hiver en se dissimulant parfaitement dans leur environnement. Par exemple, le Citron (qui a des ailes gris-vertes) a tendance à se camoufler dans le houx et parfois dans le lierre.

Cette méthode leur permet non seulement de se protéger des prédateurs, mais également de se mettre à l’abri du vent et de la pluie. Cela dit, en dehors de ces cas particuliers, la plupart des papillons ont une espérance de vie très limitée, qui ne dépasse pas quelques semaines voire quelques jours. Et en réalité, ce n’est pas vraiment à cause des prédateurs !

Mais alors pourquoi les papillons disparaissent-ils si vite ?

En fait, la principale raison est assez simple. Contrairement à la plupart des insectes volants, les papillons ont des ailes particulièrement fragiles. Celles-ci ont tendance à s’abîmer très vite au contact des plantes et des autres papillons. Par conséquent, il arrive toujours un moment où le papillon n’arrive plus à voler et finit par mourir.

Mais pour ce point encore, toutes les espèces ne sont pas égales. Par exemple, le Vulcain et la Belle Dame, qui sont des espèces migratrices, ont des ailes naturellement plus épaisses et plus solides que la plupart de leurs congénères ! Ajouté à leur capacité d’hiberner sous forme de papillon, cet atout leur permet de vivre bien plus longtemps que les autres.

Néanmoins, il existe également de nombreuses autres raisons qui provoquent la mort des papillons. Les prédateurs et la météo en font partie, mais il en existe d’autres encore !

Porte-clés papillon

Les papillons sont particulièrement sensibles aux changements de l’environnement

On dit souvent que les papillons ont l’art de nous montrer comment se porte la nature, et ce n’est pas pour rien. Très sensibles et exigeants, ces jolis insectes ont besoin de beaucoup d’espace naturel pour survivre. C’est pour cette raison que cet animal privilégie toujours les prairies.

Or, avec l’agrandissement des villes et le développement des campagnes, les papillons disposent de moins en moins de place pour se reproduire. Qui plus est, les grands champs qui ont remplacé les petites parcelles d’autrefois sont généralement remplis de produits chimiques. Parmi eux, certains sont justement destinés à faire fuir les insectes tels que les lépidoptères, puisque les chenilles ont tendance à dévorer les champs de céréales.

Par conséquent, la durée de vie des papillons dans les prairies tend à se réduire à mesure que les campagnes se développent. Cependant, cette situation n’est pas si inquiétante qu’on pourrait le croire ! En effet, la nature très bien faite, et les lépidoptères savent parfaitement s’adapter à l’évolution du monde.

Délaissant les campagnes, les papillons sont de plus en plus nombreux à s’installer dans les villes

Si toutes les espèces de papillon ne sont pas de grands migrateurs, chacun de ces insectes a néanmoins un instinct de survie qui le pousse à voyager. Aussi, on trouve désormais de plus en plus de papillons en ville, en particulier dans les jardins publics et les espaces verts.

Qui plus est, il faut garder à l’esprit que les papillons sont particulièrement nombreux. Aussi, contrairement à certaines idées reçues, bien que certaines espèces rares soient effectivement en voie d’extinction, les papillons dans leur ensemble sont loin d’être menacés.

Cependant, il est très important de continuer à surveiller l’évolution des différentes espèces de lépidoptères, notamment en organisant régulièrement des recensements. Une telle initiative est d’ailleurs entreprise depuis 2014 par la Société d’Histoire Naturelle d’Antun, qui organise régulièrement des études participatives sur le sujet.

Et pour finir, nous allons répondre à une question qui nous revient également très souvent, et qui est elle aussi basée sur une idée reçue.

Lampe papillon

Pourquoi dit-on que les papillons ne vivent qu’un jour ?

Il est assez courant d’entendre que la grande majorité des papillons a une espérance de vie qui ne dépasse même pas une journée ! Bien que cette affirmation ne soit pas complètement fausse, cela ne concerne pas les lépidoptères (dont sont issus les papillons) mais leurs cousins, les éphéméroptères (ou « éphémères »).

Aussi, il serait dommage de conclure un article sur la durée de vie des papillons sans citer le cas très particulier des éphémères. Physiquement similaires aux papillons, les éphémères ont pour particularité d’avoir une très courte espérance de vie une fois adultes. À ce moment-là, leur durée de vie n’est généralement que d’une journée, voire de quelques heures… juste le temps de se reproduire.

Cependant, il serait erroné de dire que les éphémères ne vivent pas longtemps. En effet, quand ils sont encore sous forme de larves, ils peuvent vivre facilement jusqu’à 3 ans. En fin de compte, si l’on compte l’ensemble de leur évolution, leur espérance de vie est bien plus élevée que celle de leurs cousins papillons. Néanmoins, contrairement à ces derniers, les éphémères ne se métamorphosent en insectes ailés que dans le but de se reproduire avant de mourir.

Vous l’aurez compris : bien que les papillons aient une vie relativement courte, l’idée que ces insectes ne vivent qu’un seul jour est en grande partie né d’une confusion avec les éphéméroptères. Et d’ailleurs, bien que les éphémères soient physiquement assez similaires aux papillons, ils sont génétiquement bien plus proches de libellules !


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés