Papillons rouges : découvrez leurs principales espèces

Papillons rouges : découvrez leurs principales espèces

Qui ne s’est jamais émerveillé devant la beauté des papillons rouges ? Quand le printemps arrive, nous avons toujours le grand plaisir de les voir apparaître. Néanmoins, pour les admirer au mieux, rien de tel que de savoir les différencier !

Vous vous demandez quelles sont les différentes espèces de papillons rouges ? Comment les reconnaître en toute simplicité ? Ou encore pourquoi certains papillons sont rouges et noirs ? Toutes les réponses à vos questions se trouvent dans cet article !

Pourquoi les papillons rouges ont-ils une telle couleur ?

Contrairement aux espèces arborant d’autres couleurs, les papillons rouges le sont pour une raison bien précise. En effet, pour la plupart d’entre eux, cette coloration est aposématique. En d’autres termes, ces papillons sont toxiques pour les prédateurs. La couleur rouge leur permet d’avertir les oiseaux insectivores, et ainsi d’éviter de se faire attaquer. Il s’agit du même mécanisme de défense que celui des coccinelles.

En cas d’attaque, ces papillons émettent habituellement un liquide comportant du cyanure, un composant chimique étant non seulement toxique, mais aussi d’un goût suffisamment horrible pour effrayer n’importe quel prédateur. Bien évidemment, la toxicité concerne uniquement la consommation. Les papillons rouges ne représentent donc aucun danger pour les humains !

Enfin, il faut savoir qu’en règle générale, ces papillons ne sont pas entièrement rouges, mais présentent simplement des tâches rouges plus ou moins importantes. Aussi, pour la grande majorité d’entre eux, il s’agit de papillons rouges et noirs.

Quelles espèces de papillons rouges et noirs peut-on admirer en Europe ?

Pendentif papillon rouge

Comme nous l’avons mentionné, il existe un grand nombre d’espèces de papillons rouges. Néanmoins, la plupart appartiennent à la famille des Zygènes, qui compte une vingtaine d’espèces rien qu’en France.

Aussi, bien que des centaines d’espèces de papillons rouges puissent être admirés en Europe, seule une dizaine d’entre eux est présente en quantité importante. Malheureusement, les autres sont tellement rares qu’il est quasiment impossible de les voir en dehors de leur habitat naturel.

Sans plus attendre, découvrez les principales espèces de papillons rouges en France ainsi qu’en Europe !

L’Écaille du séneçon

L'Ecaille du séneçon

Aussi nommé « le Carmin » ou encore « la Goutte de sang », ce papillon rouge et noir a des couleurs vives et brillantes. Et bien qu’il soit de toute beauté, il a justement pour particularité d’être toxique ! Comme cité plus haut, il s’agit d’un mécanisme d’auto-défense utilisé pour avertir les prédateurs, et ainsi se protéger lui-même.

L’Écaille du séneçon est un papillon de nuit, que l’on peut observer depuis le mois de mai jusqu’en août. Présent dans toute l'Europe et relativement commun, ce papillon fréquente principalement les milieux ouverts et secs : bords de chemins, steppes, pelouses, jardins, etc. Le Carmin est souvent attiré par la lumière, et il se pourrait qu’il vienne vous rendre visite.

De taille relativement petite, il a une envergure comprise entre 3 et 4.5 cm. Quand ce papillon rouge est au repos, ses ailes forment généralement un triangle.

Quand elle est encore sous forme de chenille, l'Écaille du séneçon se nourrit, comme son nom l'indique, de séneçon de Jacob. Il s'agit d'une plante vivace très présente dans les sous-bois d'Europe.

La Zygène du trèfle

La Zygène du trèfle

La Zygène du trèfle est un très joli papillon à dominance noire ou bleu-foncé, avec de belles tâches rouge-vif. À l’instar du précédent, la Zygène du trèfle est toxique pour les prédateurs, et sa coloration sert de signal d’alarme.

Ce papillon est de taille relativement petite, puisqu'il mesure de 12 à 20 mm, pour une envergure variant de 2.8 à 4.5 cm selon les spécimens. Il vole de façon lente et particulièrement sonore, en émettant un certain bourdonnement.

Contrairement à la majorité des Hétérocères (dont elle fait partie), la Zygène du trèfle est un papillon de jour. On en trouve dans toute la France, en particulier dans les zones assez humides telles que les marais et les bords de rivière. On peut également en trouver dans les jardins, voire exceptionnellement en zone urbaine.

La Zygène du trèfle peut s’admirer dès le mois de juin, jusqu’au mois d’août. Bien que ce papillon soit assez présent en Europe et sur le territoire français, il tend malheureusement à se raréfier de plus en plus.

La dénomination Zygène provient du latin Zygaena (terrible joug), en référence à ses antennes particulièrement longues.

La Zygène du sainfoin

La Zygène du sainfoin

Assez similaire à la précédente, la Zygène du sainfoin se reconnait facilement grâce à ses ailes noires largement tachetées d'un beau rouge-vif cerclé de blanc. Il s’agit du même mécanisme de défense qui avertit de la toxicité et leur sert de principale protection face aux prédateurs.

Plutôt de petite taille, ce papillon a une envergure pouvant varier de 2.5 à 3.5 cm selon les spécimens.

Présente sur la quasi-totalité du territoire français, ce papillon est toutefois une espèce essentiellement méditerranéenne. Par conséquent, elle est surtout active dans le sud de l'Europe, ainsi que dans le Midi de la France. On en trouve principalement dans les Alpes, entre la mi-juin et la mi-août.

Ce papillon rouge et noir a tendance à préférer les zones sèches, comme la pelouse ou les pentes rocheuses. Aussi, il faut savoir que les Zygènes du sainfoin ont une particularité assez peu commune chez les papillons : quand la nuit tombe, ils se rassemblent en petits groupes pour se placer au sommet des plantes qu’ils butinent habituellement.

Comme c’est le cas de l’ensemble des Zygènes, ce papillon a pour particularité d’avoir de très longues antennes.

Enfin, comme son nom l’indique, la chenille de cette Zygène se nourrit habituellement de sainfoin, une plante qui pousse dans les prairies peu amendées.

La Zygène des garrigues

La Zygène des garrigues

La Zygène des garrigues est un magnifique papillon noir et rouge. Néanmoins, contrairement aux autres papillons de la famille des Zygènes, celui-ci n'a pas de tâches, mais de très larges bandes rouges. Néanmoins, la signification est toujours la même : toxique pour les prédateurs !

D'une envergure comprise entre 2.8 et 4.5 cm, cet insecte fait lui aussi partie des rares papillons rouges à voler la journée. On le trouve principalement dans le sud de l'Europe et de la France, et ce depuis le mois de juin jusqu'en août. En plus des prairies sèches et des steppes, ce papillon rouge apprécie particulièrement les garrigues, une formation végétale très similaire au maquis.

Comme nous l’avons mentionné, ce papillon se distingue des autres Zygènes par l’absence de tâches rouges. Ces tâches ont complètement fusionné pour faire place à trois larges bandes rouge-vif. Aussi, le fond noir est un peu moins prononcé que pour les autres papillons de cette espèce, et il vire plutôt vers le gris.

Quand elle est encore sous sa forme de chenille, la Zygène des garrigues se nourrit avant tout de panicaut, une plante également comestible pour l’Homme.

La Zygène commune

La Zygène commune

Aussi nommée « Zygène de la filipendule », la Zygène commune est un somptueux papillon aux ailes noires, avec 6 belles tâches rouges qui signalent sa toxicité. Ses ailes postérieures sont toujours rouges, avec une petite marge de couleur noire. Il s’agit d’un papillon de petite taille, et son envergure dépasse rarement 3.5 cm.

Ce papillon rouge et noir est très abondant dans les zones fleuries, et riches en graminées. On en trouve donc dans toute la France, ainsi que dans la majeure partie du territoire européen. On en voit également beaucoup en Asie, notamment au Liban.

Ces papillons volent généralement depuis la fin du mois de mai, et ce jusqu'en septembre. Quand elle se trouve encore sous forme de chenille, la Zygène de la filipendule se nourrit avant tout de feuilles de trèfles et d'autres fabacées, telles que le lotier corniculé.

De très grande taille, les antennes de la Zygène commune sont terminées en massue, comme c’est le cas de toutes les espèces de cette famille.

L'Écaille Martre

L'Écaille Martre

L'Écaille Martre est un magnifique papillon dont les ailes postérieures sont de couleur rouge-orangé, avec de petites taches noires. Ses ailes antérieures, elles, sont d'un noir profond, traversé de blanc. Contrairement à la plupart des papillons rouges, celui-ci ne présente pas de toxicité pour les oiseaux prédateurs.

De taille moyenne, ce beau papillon rouge a une envergure comprise entre 4.5 et 6.5 cm. Il est présent dans toute l'Europe, ainsi que sur tout du territoire français. Cependant, bien qu'elle soit étendue dans l'ensemble de nos départements, il est difficile de la considérer comme une espèce commune. Les derniers rapports indiquent même qu'elle serait en train de se raréfier.

Volant généralement de juillet jusqu’à septembre, l'Écaille Martre apprécie particulièrement les zones ouvertes et humides, comme c'est le cas des bords de rivière ou des berges boisées. On en trouve également un grand nombre dans les jardins et les parcs. Il est donc tout à fait possible d'admirer ce papillon en pleine zone urbaine !

La chenille de l'Écaille Martre dispose d'une grande variété de plantes hôtes, mais ses préférées sont les framboisiers et les orties.

L'Écaille marbrée

L'Écaille Marbrée

Très similaire à l’Écaille Martre, l’Écaille marbrée a des ailes postérieures de couleur rouge, tachetées de noir. Cependant, dans quelques rares exceptions, il arrive que la couleur rouge soit remplacée par du jaune. Son envergure est le plus souvent comprise entre 4.5 cm et 5.5 cm.

Assez courante en France, on la trouve sur tout le territoire à la seule exception de la Corse. On peut également rencontrer ce papillon rouge dans la plupart des pays européens, sauf dans l'extrême nord.

L’Écaille marbré vole normalement depuis la fin mai jusqu'à la mi-août. Elle fréquente avant tout les lieux ombragés et boisés, de préférence humides. En outre, on peut la trouver dans les parcs ainsi que les jardins, même en zone urbaine. Bien qu’il s’agisse d’une espèce nocturne, ce papillon a pour particularité de se déplacer de jour comme de nuit.

La chenille de l’Écaille marbrée se nourrit en grande partie d'arbustes et de plantes basses. Ses plantes préférées sont les orties, les ronces et les feuilles de prunellier.

La Noctuelle de la myrtille

La Noctuelle de la myrtille

La Noctuelle de la myrtille est un très joli papillon de nuit, dont les ailes sont de couleur blanche, traversées par des épaisses bandes rouges. À l’instar de l’écaille martre, sa couleur rouge n’est pas le signe d’une quelconque toxicité.

De petite taille, ce papillon rouge a une envergure dépassant très rarement 2.5 cm. On la trouve dans la majorité des pays d’Europe, y compris dans toute la France. Néanmoins, il s’agit d’une espèce particulièrement rare, qui n’est apparue qu’occasionnellement au cours des 20 dernières années.

La Noctuelle de la myrtille se montre généralement entre le mois de mai et celui d'août. On ne sait pas grand-chose sur ce papillon de nuit, si ce n’est qu’il fréquente beaucoup les sous-bois, les parcs ou encore les jardins fruités. En effet, comme son nom l’indique, ce beau papillon rouge raffole des myrtilles !

Sous forme de chenille, la Noctuelle de la myrtille se nourrit de callunes, qui sont une forme de bruyère.

Le Paon du jour

Le Paon du jour

Très facile à reconnaître grâce aux grandes ocelles (des taches similaires à des yeux) présentes sur ses ailes, le Paon du Jour constitue l'un des papillons rouges les plus répandus en Europe et en France. Ce papillon rouge a une taille considérable, puisque son envergure peut atteindre 6.5 cm.

On peut le trouver sur la totalité du territoire français, y compris en zone urbaine. Aussi, il n’est absolument pas rare de le voir dans les parcs publics ou encore dans les jardins de nos maisons ! Cela dit, ses zones de prédilection restent les terrains ensoleillés comme les bois, les prairies humides ou encore les berges boisées. En règle générale, sa période de vol s’étale de la mi-juin jusqu’en août.

Contrairement à la grande majorité des lépidoptères, le Paon du Jour a la capacité d’hiverner une fois adulte (ce qu’il fait dans des endroits plutôt frais et sombres). Par conséquent, il peut vivre bien plus longtemps sous forme de papillon que les autres espèces, et se protéger efficacement des prédateurs. C’est en partie pour cela qu’il s’agit d’un papillon courant et très répandu.

La chenille du Paon du Jour mange une grande variété de plantes. Néanmoins, elle apprécie particulièrement l'ortie ainsi que le houblon.

Vous recherchez des bijoux, accessoires ou décorations papillon rouge ? La Boutique Papillon est faite pour vous !

Foulard papillon rouge

Vous aimez les papillons rouges, et vous êtes à la recherche des plus beaux vêtements, accessoires, décorations ou bijoux ? Sur la Boutique Papillon, vous trouverez forcément votre bonheur !

Nous proposons une grande variété de produits, sélectionnés avec le plus grand soin et, pour leur grande majorité, fabriqués à la main par des artisans passionnés. La livraison est 100 % gratuite en Europe, sans aucun minimum d’achat.

En outre, la totalité de nos produits dispose d’une garantie 30 jours « satisfait ou remboursé ». Si jamais l’un des articles reçus ne vous convient pas, vous pourrez nous le renvoyer et obtenir un remboursement immédiat.

Découvrez dès maintenant notre catalogue en cliquant ici !

Et pour apprendre toutes sortes de choses fascinantes sur votre animal préféré, n’hésitez pas à consulter notre blog papillon. 😊

Broche papillon rouge


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés