Les 10 questions les plus fréquentes sur le papillon

Tout le monde connaît le papillon, ce somptueux insecte qui apparaît dès l’arrivée des beaux jours ! Ceci dit, un grand nombre de questions subsistent souvent à son sujet : que mange-il, combien de temps vit-il, comment hiberne-t-il, d’où vient sa couleur, etc.

Pour vous aider à tout savoir sur les papillons, nous avons réuni les questions qui nous ont été les plus fréquemment posées ! Dans cet article, découvrez les 10 questions les plus courantes sur le papillon et sa chenille.

Téléchargez notre e-book gratuit : 30 secrets pour reconnaître les papillons. Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter !

Pourquoi le nom papillon ?

Tiré du latin, le mot papillon provient du terme papilio. Ce point fait l’unanimité auprès des linguistes. Cependant, l’étymologie de ce terme est encore sujette à débat, et deux hypothèses existent quant à son origine.

La première suggère que papilio serait tiré de la racine pil, qui elle-même signifie « vaciller ». Il s’agirait d’une référence plus ou moins directe aux déplacements et peut-être aux mouvements d’ailes (souvent très vifs) des papillons dans la nature.

La seconde estime que le terme papilio serait dérivé de palpito (palpiter), cette fois uniquement en référence aux battements d’ailes du papillon.

Comment le papillon se forme-t-il ?

Tout au long de sa vie, le lépidoptère passe par quatre stades :

  • Il naît sous la forme d’un œuf, et se trouve habituellement sur une plante-hôte ;
  • Il apparaît ensuite sous la forme d’une chenille, et se nourrit de la plante sur laquelle il a éclos, avant de recherche d’autres végétaux pour manger ;
  • Il s’enferme ensuite dans un cocon, la chrysalide, afin de prendre progressivement sa forme finale ;
  • Enfin, il prend sa forme définitive et devient un papillon : son but principal est alors de se reproduire afin de perpétuer son espèce.

Combien de temps vit le papillon ?

Malheureusement, nos amis les papillons ont une vie assez courte ! Une fois arrivés à l’âge adulte, la durée de vie moyenne des papillons s’élève à 24 jours. Pour cause, il faut savoir que ces insectes ont des ailes très fragiles. Après plusieurs jours de vol, leurs ailes commencent à s’abîmer. Et lorsqu’elles sont inutilisables, les papillons ne peuvent plus voler ; ils meurent donc rapidement.

Pour plus de détails sur l’espérance de vie des papillons, n’hésitez pas à consulter notre article détaillé. 😊

Attention toutefois : contrairement à certaines idées reçues, la grande majorité des papillons vit au moins quelques jours. Il existe de nombreuses espèces apparentées au lépidoptère et qui ne vivent que quelques heures. Cependant, malgré leurs ressemblances, ce ne sont pas des papillons. On les appelle les éphémères.

Que mange le papillon ?

Il faut d’abord savoir que le papillon ne peut pas manger à proprement parler. En effet, sa bouche étant en forme de trompe, cet insecte peut uniquement absorber du liquide. Les papillons apprécient particulièrement le sucre, et se nourrissent souvent de miel, de nectars de fleurs, de sève ou encore du jus des fruits très murs, lorsque ceux-ci sont écrasés au sol.

Néanmoins, quand il est encore sous forme de chenille, le lépidoptère se nourrit principalement de plantes. Chaque espèce a ses plantes de prédilection, qui peuvent être trouvables uniquement dans une petite zone : c’est pour cette raison que certaines espèces ne se situent que dans quelques régions, et sont totalement introuvables ailleurs.

Si vous souhaitez en savoir plus, nous avons déjà fait un article détaillé pour expliquer le régime alimentaire du papillon, et sa manière de se nourrir. 😊

D’où vient la couleur des ailes du papillon ?

La couleur des ailes du papillon provient de ses écailles. Il s’agit de particules très fines qui, observées à l’œil nu, sont semblables à de la poussière. Cette couleur dépend en fait de la nourriture qu’a mangée la chenille avant de prendre sa forme de papillon. Etant donné que chaque espèce a ses plantes de prédilection, les couleurs sont souvent très similaires entre deux spécimens de la même espèce.

Pourquoi les couleurs du papillon sont-elles si variées ?

Comme nous l’avons expliqué, la couleur dépend avant tout de l’espèce du papillon, et donc de la nourriture qu’il a ingéré sous sa forme de chenille. Mais il faut également savoir que pour les papillons, la couleur des ailes a de multiples usages.

Premièrement, elle permet aux spécimens de la même espèce de pouvoir facilement se reconnaître, et donc de se reproduire.

Deuxièmement, puisque la nature est très bien faite, les ailes des papillons ont souvent une couleur similaire à l’environnement qu’il fréquente. Elles lui permettent donc de pouvoir se camoufler, et se protéger des prédateurs.

Et troisièmement, certains papillons ont des ailes avec des petites taches rouges qui, dans la majorité des cas, signifient que l’insecte est toxique. Il peut donc s’agir d’une manière naturelle de se protéger contre les prédateurs !

Comment les papillons hibernent-ils ?

Cela dépend des espèces. La plupart des hibernent sous forme de chenille, en restant sur leur plante hôte. D’autres hibernent dans leur chrysalide, en profitant d’être à l’abri du froid et des prédateurs.

Enfin, certaines espèces hibernent directement sous leur forme de papillon. Dans ce cas, elle se servent de leurs ailes pour se couvrir du froid. En outre, les ailes leur servent de camouflage, et les protègent toujours des prédateurs.

Notre recommandation :

Papillons de nuit ou papillons de jour, quelle différence ?

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la différence entre les papillons de nuit et les papillons de jour ne réside pas vraiment dans leur cycle de vie nocturne ou diurne. En fait, la principale différence se trouve au niveau leurs antennes. Tandis que celles de papillons de jour ont un bout en forme de massue, celles des papillons de nuit ont des formes plus variées.

Par conséquent, même si la plupart des papillons de nuit vivent la nuit, et vice versa, ce n’est pas le cas de tous ! Il existe un grand nombre de papillons nocturnes qui sont également actifs la journée. Certains d’entre eux se reposent même la nuit, et n’ont donc aucune différence comportementale avec les papillons de jour.

Pour la petite anecdote, les anglophones distinguent totalement le papillon de jour du papillon de nuit. Tandis que le premier est appelé « butterfly », le second est nommé « moth ». 😊

Combien existe-il d’espèces de papillons ?

Il existe au moins 120 000 espèces de papillons dans le monde, et d’autres n’ont pas encore été découvertes. En France, entre 5 000 et 6 000 espèces sont présentes. Ce chiffre englobe les papillons de jour comme les papillons de nuit.

Cela dit, en Europe et surtout en France, seule une centaine d’espèces sont réellement présentes en quantité. Pour les différencier efficacement, l’idéal reste d’observer leur taille, leur couleur et la forme de leur antenne. Nous avons d’ailleurs rédigé de nombreux articles pour vous aider à reconnaître :

Les papillons sont-ils menacés ?

Le papillon en lui-même n’est pas un animal menacé, mais certaines espèces le sont. C’est pourquoi des recensements sont souvent organisés à l’échelle régionale, afin de prendre les mesures qui s’imposent. La première cause de disparition des papillons est liée aux modifications de l’environnement. En effet, en France comme partout en Europe, les constructions se multiplient (routes, maisons, etc.), et les espaces verts diminuent chaque année. C’est une problématique qui est loin d’être récente, et que l’on signalait déjà à la fin du XIXe siècle.

Mais malheureusement, cela a une conséquence inévitable pour certaines espèces de papillon, qui se retrouvent alors privées de leur environnement naturel. En outre, les produits chimiques utilisés dans nos campagnes sont parfois toxiques pour les chenilles. Heureusement, la plupart des papillons sont toujours en mesure de s’adapter aux changements, quitte à migrer pour protéger leur espèce.

L’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) publie régulièrement une liste rouge indiquant les espèces de papillon menacées en France métropolitaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Boutique Papillon