Découvrez les espèces de papillons violets

Particulièrement appréciés pour leur beauté, les papillons violets ne sont toutefois pas communs en Europe. Seules quelques espèces sont présentes en France, et la plupart sont assez rares.

Vous avez vu un beau papillon violet, et vous aimeriez savoir de quelle espèce il s’agit ? Ou peut-être souhaitez-vous seulement vous renseigner sur cet animal féerique, et voir de belles photos ? Dans tous les cas, vous êtes au bon endroit !

Dans cet article, découvrez tout ce que vous devez savoir sur les papillons violets.

Téléchargez notre e-book gratuit : 30 secrets pour reconnaître les papillons. Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter !

À quel moment apparaissent les papillons violets ?

La grande majorité des lépidoptères hiberne durant la saison froide, et commencent à se montrer dès l’arrivée des beaux jours, c’est-à-dire au printemps. Les papillons violets ne font pas exception à la règle, et la plupart d’entre eux apparaissent dès le mois de mai.

Les papillons violets, comme les autres, sont habituellement présents jusqu’à la fin du mois d’août. Certaines espèces, plus tardives, peuvent rester jusqu’en septembre, voire même en octobre !

Comme nous l’avons expliqué dans cet article, les papillons ont une vie courte : quelques semaines, tout au plus, pour la majorité. Aussi, ces beaux insectes volent en plusieurs générations. Certains naîtront au début du printemps, d’autre au début de l’été, etc. Un papillon qui vole au mois de mai ne volera certainement pas au mois d’août.

Où trouve-t-on des papillons violets ?

À l’instar des papillons roses, les papillons violets sont bien plus rares que les autres. Aussi, ces derniers ont pour particularité d’être surtout présents en Amérique. Il existe peu d’espèces de papillons violets en Europe, et la plupart d’entre elles sont rares.

Vous l’aurez compris : si vous avez croisé un papillon violet près de chez vous ou dans son milieu naturel, vous avez donc eu beaucoup de chance ! 😊

Leur rareté mise à part, la plupart des papillons violets fréquentent les zones ensoleillées ou semi-ombragées : friches, jardins, sous-bois bords de rivière, etc.

Notez par ailleurs que les papillons violets sont quasiment tous des papillons de jour. Aussi, ils ne se déplacent qu’une fois le soleil levé, et ne sont pas attirés par la lumière.

Quelles sont les espèces de papillons violets ?

Comme nous l’avons expliqué, il n’existe que quelques espèces de papillons violets dans le monde, et la plupart ne se trouvent pas en Europe. Aussi, il est bien plus facile d’identifier un spécimen violet qu’un spécimen d’une autre couleur ! Sans plus attendre, voici les 5 espèces de papillons violets les plus courantes en France et en Europe.

Le Grand Mars changeant

Grand Mars Changeant

Le Grand Mars changeant est, comme son nom l’indique, un très grand papillon de jour. Il a pour particularité de posséder un ocelle orangé à l’aile postérieure, ainsi que des bandes blanches de toute beauté.

Ce papillon présente un dimorphisme sexuel assez prononcé : tandis que le mâle est toujours de couleur violette, la femelle a plutôt des reflets marrons. Aussi, lorsque l’on voit un Grand Mars changeant violet, il s’agit normalement d’un mâle.

Le Grand Mars changeant est l’un des plus grands papillons d’Europe : son envergure peut atteindre 9 cm.

Ce papillon violet se trouve dans tous les départements français, hormis la Corse. Il est cependant assez rare, et ne se trouve que dans son milieu naturel. Concernant son habitat, il apprécie particulièrement les vergers dont les fruits murs sont déjà tombés au sol. On peut également l’observer dans certains sous-bois. Apparaissant assez tardivement (de juin à août), le Grand Mars vole en une seule génération.

Quand il est encore sous forme de chenille, le Grand Mars changeant se nourrit avant tout de feuilles de saule et de peuplier.

Le Petit Mars changeant

Petit Mars Changeant

Très similaire au précédent, le Petit Mars changeant est un très beau papillon au reflets violets, avec des taches blanches. Leurs ailes antérieure et postérieure comportent toutes deux un petit ocelle orangé, ce qui la différencie du Grand Mars changeant qui n’en possèdent qu’à l’aile postérieure. Aussi, cette espèce de papillon ne présente pas de dimorphisme sexuel : le mâle et la femelle ont exactement la même couleur.

Malgré son nom, le Petit Mars changeant est tout de même de très belle taille. Bien qu’il soit un peu plus petit que le précédent, son envergure est généralement comprise entre 5 et 6 cm.

Présent dans le monde entier, le Petit Mars a également été observé dans tous les départements de France, hormis la Corse et les Côtes-d’Armor. Cela dit, il reste assez rare et il ne se déplace que dans son milieu naturel, à savoir les forêts, les lisières de clairières et les bois ayant une bonne naturalité.

Le Petit Mars changeant vole durant toute la saison chaude. On le voit apparaître dès le mois de mai, et ce jusqu’en septembre.

À l’instar de son « grand frère », la chenille du Petit Mars se nourrit principalement des feuilles du peuplier et du saule.

La Thècle du chêne

Thècle du chêne

La Thècle du chêne est un très joli papillon. Etant de petite taille, son envergure ne dépasse que rarement 3 cm. Ce papillon de jour se pose avec les ailes fermées. Celles-ci sont de couleur grise, avec un reflet violacé très prononcé. La Thècle du chêne a pour particularité d’être très discrète, et de voler silencieusement.

Bien qu’elle soit assez rare en France, la Thècle du chêne est présente dans l’ensemble des départements de l’Hexagone. Il ne s’agit donc pas d’une espèce menacée. Elle a tendance à voler plus tard que les autres papillons : on la voit apparaître dès la fin du mois de juin, et ce jusqu’au début du mois d’octobre.

Comme son nom l’indique, sous forme de chenille, la Thècle du chêne se nourrit avec les chênes : chêne vert, chêne pédonculé, chêne rouvre, chêne lombard, etc. Devenus adultes, ces papillons restent généralement sur les chênes et se nourrissent grâce au miellat des pucerons, présent sur les feuilles de ces arbres.

Aussi, ce papillon violet vit principalement dans les sous-bois, et partout où l’on peut trouver des chênes.

L’Azuré de l’ajonc

Azuré de l'ajonc

L’Azuré de l’ajonc est un très joli papillon de petite taille. Son envergure dépasse rarement 3 cm. Comme la plupart des Azurés, celui-ci présente un important dimorphisme sexuel. Aussi, tandis que les ailes du mâle sont de couleur violette avec une bordure noire, celles de la femelle sont marrons avec une bordure orange.

Ce papillon violet vole en deux générations, de mai jusqu’à août. Présent dans toute l’Europe mais également en Asie et en Afrique du nord, l’Azuré de l’ajonc vit dans des lieux très variés à condition qu’ils soient herbus : sous-bois, friches, jardins, prairies, etc. Il est un peu plus courant que les espèces précédemment citées, mais reste assez inhabituel.

Sous forme de chenille, l’Azuré de l’ajonc a pour particularité d’être soigné par les fourmis. Ainsi, une fois que la chenille a mangé la feuille sur laquelle son œuf a éclos, elle se laisse tomber au sol. Elle est ensuite recueillie par les fourmis, traitée comme l’une des leurs et nourrie par les ouvrières jusqu’à prendre sa forme adulte. Qui a dit que les papillons n’avaient pas le sens pratique ? 😊

Cependant, quand la chenille doit se nourrir par elle-même, celle-ci apprécie beaucoup les fabacées. Parmi ses préférées, on peut notamment citer les astragales, les coronilles et le lotus.

L’Azuré porte-queue

Azuré porte-queue

Nous avons déjà cité celui-ci parmi les papillons bleus, mais il faut dire que sa couleur vire parfois complètement au violet. En effet, ce joli papillon de jour a pour particularités d’être petit et d’avoir, lui aussi, un dimorphisme sexuel très prononcé.

Alors que la couleur du mâle varie complètement entre le bleu et le violet, la femelle est plutôt de couleur marron avec quelques touches de bleu ou de violet.

Résistant au froid, l’Azuré porte-queue est l’un des rares papillons à voler dès le mois de février. Il est également présent jusqu’en novembre.

Présent dans toute la France en assez petite quantité, ce papillon violet apprécie particulièrement les jardins, les cultures, les sous-bois ou encore les friches.

Quand il est encore sous forme de chenille, l’Azuré porte-queue peut se nourrir d’une grande variété de fabacées : baguenaudier, haricot, pois cultivé, etc. Et à l’instar de l’espèce précédente, cette chenille est habituellement soignée par les fourmis. Elle se laisse tomber de la feuille ou de la branche sur laquelle elle se trouve, et attend d’être recueillie par ses nouvelles amies !

Sur la Boutique Papillon, vous trouverez toutes sortes d’accessoires papillon violet

Vous adorez les papillons violets ou vous souhaitez faire un beau cadeau à une amatrice ou un amateur de papillons ? Vous êtes au bon endroit ! Sur notre catalogue, vous trouverez une multitude de produits faisant référence à notre animal favori.

Que vous recherchiez des décorations, des accessoires, des bijoux ou encore des vêtements, vous n’aurez aucun mal à trouver votre bonheur sur la Boutique Papillon.

Votre satisfaction est notre toute première motivation, et c’est pour cela que nous sélectionnons nos produits avec le plus grand soin, quitte à les chercher aux quatre coins du monde. Nous proposons relativement peu d’articles, mais chacun d’entre eux a été longuement testé et validé par nos soins avant d’être commercialisé.

Parce que nous avons toute confiance en nos fournisseurs, tous les produits que nous vendons bénéficient d’une garantie 30 jours « satisfait ou remboursé ». Si jamais le produit ne vous plait pas ou n’est pas conforme à vos attentes, vous pourrez nous le renvoyer en toute simplicité, et bénéficier d’un remboursement immédiat.

Enfin, pour couronner le tout, la livraison est 100 % gratuite, et ce peu importe le montant de votre panier !

Découvrez dès maintenant notre blog papillon, pour apprendre de nombreuses choses sur votre animal préféré

Vous aimez beaucoup les papillons violets, et vous aimeriez apprendre de nouvelles choses sur le lépidoptère ? Alors vous allez certainement adorer notre blog papillon, qui présente une multitude d’articles et d’informations sur cet insecte qui nous fascine tant.

Sur notre blog, vous apprendrez par exemple quelle est la durée de vie des papillons ou encore ce qu’ils mangent. De même, si vous souhaitez vous renseigner sur les autres couleurs de papillons, vous trouverez votre bonheur ! Voici quelques exemples des articles que nous avons déjà réalisés :  

Enfin, pour ne rien rater de nos derniers articles et de nos promotions exclusives, n’oubliez pas de vous inscrire à notre newsletter ! 😊

Téléchargez notre e-book gratuit : 30 secrets pour reconnaître les papillons. Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *